Les filles de gerland est un webdocumentaire réalisé en co-production par Rue89 Lyon et diffusé sur le site d'information.

La proposition de loi sur la pénalisation des clients a été votée par l’Assemblée nationale à l'automne dernier. Elle sera examinée entre avril et juin par le Sénat. Si elle est définitivement adoptée, elle mettra un terme à la prostitution de rue. A Lyon, la municipalité n’a pas attendu cette loi pour chasser les camionnettes des filles du principal quartier de tapin, Gerland.

La majorité des prostituées exerçant en camionnette dans le quartier de Gerland sont originaires d'Afrique subsaharienne. Parmi les principales nationalités, on rencontre des Camerounaises, des Equato-guinéennes et des Nigérianes.

Trois de ces femmes, qui ont décidé d’exercer le « plus vieux métier du monde », se racontent.


La démarche
 
Le travail a été initié par Laurent Burlet, journaliste à Rue89Lyon, qui depuis 2005 suit la problématique de la prostitution pour la presse locale. La relation qu’il a pu tisser avec certaines prostituées depuis sept ans lui a donné envie, au-delà de l’actualité, de leur donner la parole dans un webdocumentaire. 
 
L'internaute navigue entre les différents thèmes traitant de leur espace de travail, de leur regard sur leur corps et de comment elles sont prostituées pour la première fois. Ce sont les femmes et elles-seules qui parlent. Elles nous racontent aussi leurs rapports aux autres prostituées, au client et à la police. L'ensemble forme le quotidien des "filles de Gerland." le webdocumentaire sera actualisé en fonction des évènements locaux et nationaux tout au long de l'année.
 
Les auteurs
 
Natacha Boutkevitch, photographe, Laurent Burlet, journaliste et Jean-Louis Rioual, documentariste sonore
"Les filles de Gerland" a été réalisé sur la platforme de création interactive Djehouti

AUTOPORTRAITS
2016
Back to Top